« Solidarité » avec le Congo

En 2015-2016, le trésorier de l’ombre du président Joseph Kabila gérait en Belgique un centre «d’études et de solidarité» avec le Congo. Ceci au moment où il est suspecté de corruption et blanchiment dans le cadre d’un deal sur la vente massive de passeports, opérée par la firme belge Semlex… Perquisitions ce mercredi 17 janvier au siège ucclois de Semlex et au domicile boitsfortois de son patron-fondateur Albert Karaziwan. A lire en complet sur le site de Médor et auprès de l’agence britannique Reuters (en cosignature avec David Lewis). Il est clair que ce mystérieux trésorier – Emmanuel Adrupiako – est l’homme à suivre. Les enquêteurs belges le suspectent d’avoir blanchi de l’argent sale sur notre sol ou d’y avoir redistribué des commissions occultes. Peut-être via ce centre de « soliadrité » (sic), où se retrouvaient au moment des négociations secrètes avec Semlex sa maîtresse présumée Sadije Rugova (présidente du centre) et son porteur de valises Engo Nkanda (secrétaire du centre). Ce dernier s’était fait pincer il y a deux ans à l’aéroport de Bruxelles-National. Dans sa valise : 400.000 dollars en cash.IMG_4282

Répondre à « Solidarité » avec le Congo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s