Usines poubelles

La Louvière en fin d’enquête, publiée dans le Médor 9. J’espère que tu ne ressembles pas trop à Taranto. La poubelle de la sidérurgie, confinée à l’extrême sud de l’Italie. Au pays de l’omerta, des poussières qui volent jusqu’aux cancers et où le mot d’ordre a longtemps été L’EMPLOI OU LA SANTE, mais pas les deux. Taranto, La Louvière, vos tas de résidus entre gris clair et gris foncé devant lesquels on passe et on s’indiffère.

Répondre à Usines poubelles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s